Navigation côtière à la voile : Ports et Mouillages en Bretagne sud, en pays de Loire et en Atlantique

Voile et navigation côtière en Bretagne sud, en Pays de Loire et en Atlantique

A quelle vitesse moyenne, naviguons-nous à la voile en croisière côtière, au prés, au largue, au portant ... ?

Quelle distance pouvons-nous raisonnablement parcourir en voilier dans une baie abritée, dans une mer formée, ... ?

Où pouvons-nous aller en une journée de navigation côtière, en un week-end, en deux semaines, ... ?

Où allons-nous accoster, mouiller ce soir, cette nuit, demain, ... ?

Matsu-Aquila, site de navigation côtière à la voile, essaye de répondre à ces questions en se basant sur notre expérience de la navigation côtière à la voile .

Depuis 2009 sur Matsu un Aquila PTE de 1981, conçu par Philippe Harlé et construit par les chantiers Jeanneau puis depuis 2015 sur Confetti, deux Centurion GTE de 1973 et 1996 conçu par Kim Holman et Ed Dubois et construit par les chantiers Wauquiez, nous naviguons chaque année d'avril à octobre les week-ends voire sur plusieurs semaines en été.

Ce site se base sur nos navigations cotières de Dielette au Nord et jusqu'à Rochefort au Sud.

Vous trouverez sur les pages "Port et Mouillage":

- La liste des 70 ports et mouillages visités lors de nos 201 escales entre avril 2009 et août 2016

Vous trouverez sur les pages "Navigation" :

- Quelques statistiques sur la distance , le temps et la vitesse moyenne entre les ports et les mouillages visités basées sur un extrait du livre de bord de Matsu et Confetti et les 5 714 milles parcourus sur l'eau : onglet "Statistique".

- Le détail de nos 188 navigations côtières à la voile; ces navigations côtières à la voile sont classées par année et par mois ou par port de départ ou d'arrivée: onglet "Historique".

Matsu-Aquila, site de navigation côtière à la voile, ne vous fera pas rêver avec nos traversées au bout du monde, ne vous ébahira pas avec nos dernières techniques de réparations marines mais nous l'espérons, vous donnera envie de naviguer à la voile sur les côtes de Bretagne, des Pays de Loire et de l'Atlantique

Ayant commencé à naviguer avant les GPS, nous naviguons d'amer en amer, de bouée en bouée, de phare en phare, traçant dans notre sillage des routes dans l'océan que nous empruntons et réempruntons avant d'en tester de nouvelles.

Celles ci ne sont qu'indicatives car, certaines, ne sont praticables que pour certains tirants d'eau, à certaines heures de marée aussi il vous appartient de faire vous même vos routes sur la base des documents nautiques, d'en inventer d'autres.

Ni régatier, ni pressé, nous aimons être en mer et naviguer .

La voile étant l'école des contrastes : inaction et vigilance de tous les instants en mer, mouvement et faible vigilance à terre, nous apprécions ces contrastes et l'accueil des ports, mouillages après une bonne journée venteuse.

Nous naviguons avec des cartes papier et sans utiliser constamment le GPS, allant de balise en balise, d'amer remarquable en amer remarquable, suivant alignements, caps,... aussi nous ne prenons pas la route la plus directe d'autant plus que, naviguant en équipage réduit et n'étant pas en régate, nous préférons les longs bords et les allures sous pilote.

Nous avons donc tendance à souvent suivre les mêmes routes :

- Vous pouvez les consulter dans l'onglet "Navigation onglet : "Statistique" pour celles que nous avons empruntéss

- Vous pouvez aussi en tester de nouvelles dans l'onglet "Navigation "Menu" : "Estime" et estimer la distance, le temps et la vitesse moyenne en fonction de votre voilier et de la météo.

Ces navigations cotières sont issues de notre expérience et de nos connaissances de la région et les informations données peuvent être une bonne base de départ à vos navigations.

Néanmois, celles ci devront être impérativement validées à l'aide de cartes et documents nautiques officielles par le chef de bord avant toutes navigations :

- la météo, les courants, les conditions et les repères ayant surement changé,

- la trace entre deux amers étant en réalité plus proche d'un arc de cercle contournant hauts fonds, rochers que la ligne droite estimée en première approche.

- le tirant d'eau, les caractéristiques de votre voilier, votre équipage, vos humeurs étant à prendre en compte

Bonne navigation et bon vent